La peinture de Tonton Olive est un clin d’oeil, un hommage, un catalogue de références incomplet de la culture qui nous baigne depuis les années 60.

Toutes les disciplines sont représentées à travers des portraits de peronnsages qui nous ont marqués. On passe sans complexe de Popeye à Jimi Hendrix, de Mireille Darc à Rahan, de Don Quichotte à Fantomas.

Chacun peut y retrouver une vieille connaissance, comme une madeleine proustienne, qu’il a vue, lue, entendue dans sa jeunesse, son enfance. On passe allègrement du cinéma à la bédé, la littérature, le rock, la pop, les jeux vidéos, la publicité, la variété, la télévision, la peinture, le cartoon et même le jeu vidéo.

Ces portraits sont rendus vivants, dans une veine pop-art par un style très vif, coloré et une présentation rythmée et dynamique. Cette oeuvre est évolutive et doit se voir entièrement.

Il s’agit d’une seule oeuvre de 328 portraits, et non 328 oeuvres, qui convient à tous, enfants ou plus grands.

Titre de l’oeuvre

Le trombi à Tonton

2013-2020

Acryliques sur toile 24 x30 ou 18 x 24 cm assemblés sur chassis.

En bonus : un Minotaure de 1,80m, dieu de la fertilité, en papier maché collé et palettes.