Nous, Les GraveuZes, sommes une association créé en juin 2017, dont l’atelier est à Jurançon.
Nous y faisons des expérimentations, des recherches et bien sûr de la production d’estampes, dans un climat d’émulation et de partage.

Nos échanges nous enrichissent, nous stimulent et nous incitent à nous «dépasser». Chacune de nous se développe dans son propre univers, résolument figuratif, purement graphique, abstrait ou expérimental.
Nous sommes, dans cet atelier, cinq artistes paloises.

Cécile CHOPIN
Ma rencontre avec l’univers de l’Estampe date de 2010, et encore aujourd’hui, le plaisir ressenti à mes débuts n’a pas cessé de croître et ne s’est jamais démenti !
Je travaille essentiellement la Pointe Sèche sur rhénalon, sorte de plexiglas spécifique à la gravure.

J’aime associer cette technique, qui correspond parfaitement à mon goût pour la ligne et le dessin, à celle du monotype qui offre une extrême variété de possibilités en couleurs et en textures ! Mon approche est graphique et figurative, elle revisite mon thème de prédilection, la figure féminine, déclinée en nus et portraits.

SOPHIE DARNAL

Après avoir acquis quelques bases de gravure par un rapide passage au cours de pratique amateur de l’Ecole Supérieure d’Art des Pyrénées (Pau), j’aborde les techniques de l’estampe comme un prétexte à l’expérimentation et la recherche.

Taille d’épargne, gravure en creux, technique des monotypes, j’en détourne les usages ha- bituels pour retrouver un univers : découpage, collage, insertion de broderie, de mots, etc. Les mains tracent, impriment, découpent, brodent. Elles travaillent.

A travers mes «gravures augmentées», deux histoires se racontent: la mienne, celle qui me guide lors de la création, relayée par celle que chacun lit face à l’œuvre terminée.

MARIE DÉMIAS-KOCH

C’est à l’atelier que je découvre avec l’aide bienveillante des autres GraveuZes, la linogravure et la pointe sèche sur rhénalon.

J’aime explorer l’univers que je découvre au fil du trait. Je grave avec application à la recherche d’un équilibre et travaille par séries.

Chaque exposition dévoilera un nouvel univers, souvent figuratif.

SOPHIE R’MARCHAND

La Résilience est la source de mon travail, sur l’importance des «nourritures affectives» de l’enfance.

Mes gravures (linogravure ou pointe-sèche sur rhénalon) explorent l’autre Voyage, celui que chacun fait à l’intérieur de soi, dans un espace-temps insaisissable, qui reflètent nos fêlures et nos peurs les plus profondes.

JANINE SOMSON

Le dessin, la peinture, la photo ont fleuri mon enfance et ne m’ont jamais quitté. Naturellement ils m’ont conduit, le moment venu, aux Beaux-Arts de Pau et la pratique de la gravure.

Curieuse de nature, j’explore la gravure avec un esprit «d’artiste-chimiste» et en particulier celle sur métal qui m’offre des applications variées .

C’est un de mes moyens d’ex- pression où la matière me guide.

Le partage des connaissances reste aussi, pour moi, un leitmotiv.